Épisode 9

L'histoire de l'astronomie et astrophilosophie

Christian Charbonneau nous parle de l’histoire de l'astronomie et Gabriel nous explique pourquoi l’aventure spatiale est une nécessité philosophique, politique et culturelle.

Breve histoire de l'astronomie en date

Vers -4800 – Construction du cercle de Goseck
Vers -3000 – Construction de Stonehenge
Vers -280 – Aristarque de Samos suggère que la Terre tourne autour du Soleil et fournit la première évaluation de la distance Terre-Soleil
Vers -240 – Eratosthène mesure la circonférence de la terre
Vers -130 – Hipparque développe le premier catalogue d’étoile brillantes
Vers 140 – Ptolémée propose un modèle où la Terre se trouve au centre de l’Univers et les planètes se déplacent sur des épicycles
825 – Al-Khwarizmi, l’inventeur de l’algèbre, publie ses tables astronomiques à Bagdad
829 – Le calife Al-Mamun fonde l’observatoire de Bagdad
833 – Le persan Al-Farghani écrit les Eléments d’astronomie
900 – L’astronome arabe Al-Battani introduit la méthode trigonométrique dans l’étude de la sphère céleste
994 – Al-Khujandi construit un sextant mural à l’observatoire de Ray près de Téhéran et mesure l’obliquité de l’écliptique
Vers 1020 – Al-Biruni améliore la mesure du rayon terrestre
1054 – Des astronomes chinois observent la supernova du Crabe
Vers 1075 – Le persan Omar Khayyam mesure de façon très précise la durée de l’année
1543 – Nicolas Copernic publie De revolutionibus orbium coelestium où il suggère que le Soleil se trouve au centre de l’Univers et pas la Terre
1572 – Tycho Brahe observe une supernova dans le ciel et met fin au concept d’immuabilité des cieux
1576 – Tycho Brahe entreprend la construction de l’observatoire d’Uraniborg
1577 – Tycho Brahe observe le passage d’une comète et confirme que les cieux ne sont pas immuables
1582 – Le pape Grégoire XIII introduit le calendrier grégorien
1596 – David Fabricius découvre que la luminosité de l’étoile Mira n’est pas constante
1608 – Hans Lippershey invente la lunette d’approche
1609 – Johannes Kepler présente ses deux premières lois sur le mouvement des planètes dans Astronomia nova
1610 – Galilée tourne une lunette vers le ciel et fait de nombreuses découvertes comme les reliefs de la Lune, les satellites de Jupiter ou la multitude d’étoiles de la Voie Lactée
1619 – Johannes Kepler publie sa troisième loi sur le mouvement planétaire dans Harmonices mundi
1632 – Galilée publie Dialogo Sopra I Due Massimi Systemi Del Mondo où il compare les théories de Ptolémée et de Copernic
1656 – Christiaan Huygens décrit les anneaux de Saturne
1671 – Isaac Newton construit le premier télescope
1672 – Geminiano Montanari découvre que la luminosité de l’étoile Algol est variable
1675 – Jean-Dominique Cassini découvre une division dans les anneaux de Saturne
1676 – Olaüs Römer mesure la vitesse de la lumière en observant les satellites de Jupiter
1687 – Isaac Newton publie sa théorie de la gravitation universelle dans Philosophiae Naturalis Principia Mathematica